Header post legalsen

Awo vs Niarel : Quand les Bongomen sèment la zizanie dans les foyers polygames

par

Awo vs Niarel : Quand les Bongomen sèment la zizanie dans les foyers polygames

Le bongo est  devenu incontournable dans les cérémonies familiales.  Difficile d’assister à une  fête familiale ou récréative, sans qu’ils ne soient invités ou qu’ils s’invitent eux-mêmes. Actuellement, ils usent Tik Tok pour faire leurs affaires. 

“Les ‘’bongos men’’, ne sont plus à présenter aux Sénégalais. Ils ont même gagné leur place dans la grille récréative des programmes de télévisions. Très souvent, leur entrée se fait  en irruption. A l’image d’un volcan, ils surgissent de nulle part pour transformer complètement l’ambiance, avec beaucoup de finesse, stratégie, humour, talent et créativité. Ils dégagent une super énergie lorsqu’il s’agit de créer une ambiance chez les femmes”.

Sur  Tik Tok, l’application très prisée par les Sénégalais, ils s’approprient des chansons en vogue pour attirer le public.  Ayant les femmes comme principales cibles, Les Bongomen essaient de fouetter leur orgueil ou de jouer sur les petites rivalités entre elles.

Dans leurs stratégies de capter l’attention du public, ils vantent les mérites d’abord des “Awos” (première épouse), puis des ‘’niarels’’ (deuxième femme), des “niatels” (troisième femme) pour pousser les dames à rivaliser d’ardeur dans la distribution de billets de banque.

Malheureusement, tout ceci est allé loin car, certaines femmes taxent ces Bongamen fumistes. Dernièrement, ils ont sorti un challenge qui peut créer une discorde entre les coépouses.

Regardez !

Avec EnQuête.