Header post legalsen

Fausse alerte à la bombe: Air Sénégal porte plainte contre un passager Sénégalais

par

iGFM-(Dakar) Dans un communiqué lu par nos confrères de Pressafrik, la compagnie Air Senegal a expliqué que le vol Praia-Dakar de ce 23 avril 2021 a été retardé de plusieurs heures suite à une fausse alerte à la bombe déclenchée par un passager de nationalité sénégalaise. A cet effet, les autorités de l’aéroport international Nelson Mandela de Praia ont fermé l’aéroport pour procéder aux formalités de sécurité nécessaires.

Les autorités ont pu confirmer le caractère faux de l’alerte déclenchée. L’avion a pu décoller à 16h 50. Eu égard à la gravité de l’acte, Air Sénégal a déposé une plainte, informe la note.

Selon nos confrères de Pressafrik et Seneweb, des sources proches de la compagnie sénégalaise ont expliqué qu’un passager s’est mis à crier, peu après l’embarquement, alertant qu’une bombe serait dans l’avion. La police de l’aéroport qui s’est saisie de l’affaire a procédé, conformément aux normes de sécurité, à l’évacuation des passagers et à la fermeture de l’aéroport en attendant l’arrivée de la police scientifique qui a, à son tour, procédé au débarquement des bagages et à l’inspection de l’aéronef dans ses moindres recoins.

Le passager en question, de nationalité sénégalaise, s’appelle Amadou Lamine Mbengue, né en janvier 1987 à Médina Gounass. Il s’est fait enregistrer, selon sa carte d’embarquement (voir photo), à 9 heures 55 minutes à la séquence 33, peu avant le simulacre d’incident, et devait occuper, comme l’indique le boarding pass, le siège 14C.

Cuisiné par la police de l’aéroport après son acte, Mbengue, qui n’avait pas encore embarqué au moment des faits (son bagage non plus n’était pas encore chargé dans l’avion), a signifié à la police qu’il s’agissait d’une plaisanterie. À quelle fin? Mystère !

GFM