Header post legalsen

Alerte- La CEDEAO a décidé de suspendre le Mali de ses instances

par

La CEDEAO a décidé ce dimanche de suspendre l’adhésion du Mali suite au récent coup de force. La révélation  a été faite par le Ministre ghanéen des Affaires étrangères dans une déclaration commune lors d’un sommet extraordinaire convoqué pour statuer sur la situation du Mali.

Les Chefs d’Etat en présence  du Président de la République du Ghana et l’actuel
Président de l’Autorité des chefs d’État et de gouvernement de la
Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont demandé  la nomination immédiate d’un nouveau Premier ministre civi ainsi que la formation d’un  nouveau gouvernement inclusif qui devrait procéder à la programme de  la transition.

Dans ce contexte de situation oblige,  la date du 27 février 2022 a été  déjà annoncée pour la tenue de l’élection présidentielle et que le chef de la transition, le vice-président et le premier ministre de la transition ne devraient, en aucun circonstances, être candidats à la prochaine élection présidentielle.

Les chefs d’état ont également exhorté  les partenaires internationaux (l’Union africaine, les Nations Unies, et l’Union européenne)  à soutenir le Mali vers la
mise en œuvre réussie de la transition.

limametti