Header post legalsen

47 personnes tuées dans une attaque Djihadiste au Burkina Faso

par

47 personnes tuées dans une attaque Djihadiste au Burkina Faso

LIMAMETTI.COM- Quarante Sept  personnes ont été tuées  ce mercredi 18 Août dans une attaque Djihadiste sur un convoi militaire, escortant des civils, dans le nord du Burkina Faso. Il s’agit de trente civils, quatorze soldats et trois supplétifs de l’armée  a annoncé le gouvernement burkinabé.

L’attaque  terroriste a eu lieu à 25 km de Gorgadji (Nord) au cours de laquelle 30 civils, 14 soldats et 3 VDP ont été tués »

« Un convoi mixte composé de civils, d’éléments des forces de défense et de sécurité (FDS) et de volontaires pour la défense de la patrie (VDP) a été la cible d’une attaque terroriste à 25 km de Gorgadji (Nord)» a annoncé le ministère burkinabé de la communication.

Dans un communiqué, le gouvernement condamne rigoureusement ses actes meurtrières dans le pays.

Le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré a décrété un deuil national de trois jours à compter de jeudi pour rendre hommage aux 47 personnes tuées, indique un décret officiel.

D’après le monde, la commune de Gorgadji, théâtre de l’attaque meurtrière, située dans la province du Séno, dans le nord du Burkina Faso est une  zone dite des trois frontières, à cheval sur le Mali et le Niger, est la plus touchée par les violences. Les morts, civils comme militaires, s’y comptent par milliers. 

Pays pauvre d’Afrique de l’ouest, le Burkina Faso est en proie depuis 2015 à des attaques djihadistes régulières et meurtrières, en particulier dans les régions du nord et de l’est, comme ses voisins le Mali et le Niger.