Header post legalsen

Ahmed Aidara : « Où était le CNRA quand le DG de la RTS, était candidat à la mairie de Wakhinane Nimzatt »

par

Ahmed Aidara : « Où était le CNRA quand le DG de la RTS, était candidat à la mairie de Wakhinane Nimzatt »

Le Journaliste de Dmédia ne semble pas comprendre l’attitude des Responsables du Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel. En effet, le Cnra entend couper le micro aux journalistes candidats aux élections Locales.

Une telle décision qui ne semble pas plaire le Leader du mouvement »Guediawaye la Bokk ». Selon Ahmed Aidara, le Directeur du Cnra, Babacar Diagne n’a aucune leçon à donner.

C’est du moins ce que déclare Ahmed Aidara, selon Walfadjiri. « En 2014, lorsque Racine Talla et Aliou Sall, deux journalistes briguaient des mairies, il n’a pas sorti cette loi », rappelle-t-il.

Ce dernier qui compare à cette décision de diversion de dire que : « Racine Talla était directeur général de la RTS et candidat à la mairie de Wakhinane Nimzatt. Il utilisait la télé pour faire de la propagande. Même s’il donnait trois boîtes de sucre, on filmait ça. Il y a le cas d’un autre journaliste de la RTS. Il avait un mouvement et il mettait même ses éléments lors du journal télévisé qu’il présentait. Qu’on ne vienne pas me divertir. Je suis en train de préparer l’assemblée générale de mon mouvement à Guédiawaye prévue samedi avec la présence des ténors de l’opposition. »

Toutefois, l’animateur se dit favorable à un arrêt de ses émissions mais, précise-t-il, « quand le moment sera venu. »

senenews