Header post legalsen

MMA – KO : Voici pourquoi Bombardier se demandait si le combat était fini ou non

par

MMA – KO : Voici pourquoi Bombardier se demandait si le combat était fini ou non

Un coup du droit et Bombardier est KO. Le lutteur sénégalais a perdu son combat MMA ce samedi soir face à Mariusz Pudzianowski. On vous explique pourquoi le natif de Mbour a partiellement perdu connaissance jusqu’à se demander si le combat était vraiment fini.

Dès l’entame du combat, Bombardier voulu harceler son adversaire. En lançant un gauche-droite, il ne s’attend pas à voir Mariusz Pudzianowski riposter. Ce que son adversaire fait avec merveille puis que d’abord, il lui lance un coup du gauche avant d’enchaîner rapidement avec une frappe du droit. Fatal, ce coup envoie Bombardier au sol. Le lutteur de Mbour avait sa garde baissée.

Les effets du KO sur le cerveau

Le KO est une perte de conscience le plus souvent due à un coup porté au niveau du menton ou de la tempe (le coup reçu par Bombardier). Il a pour conséquence de déplacer le cerveau dans son liquide jusqu’à aller cogner contre la boîte crânienne. Cela va alors générer des lésions dans le lobe frontal. Et il n’est pas possible de les détecter sur un IRM. Pour mesurer les conséquences d’un KO il faut réaliser des examens neurologiques.

Mais dans bien d’autres sports, et dans la plupart des cas d’ailleurs, la commotion cérébrale n’entraine pas l’évanouissement du sportif. D’ailleurs Bombardier est resté les yeux ouverts même s’il était en totale perdition après le coup.

On observe cependant que les sportifs ayant subi un grand nombre de chocs de ce type, comme au football américain, sont atteints de troubles de la mémoire et du comportement, ou encore de dépressions chroniques. C’est pourquoi le lutteur sénégalais va sûrement suivre rigoureusement les mesures médicales après son combat.

senenews