Header post legalsen

« S’ils ne le font pas… », le Cnra avertit encore Ahmed Aidara, Ndoye Bane et Cie

par

« S’ils ne le font pas… », le Cnra avertit encore Ahmed Aidara, Ndoye Bane et Cie

Le Directeur général du Conseil national de régulation (Cnra) a de nouveau averti les journalistes, animateurs ainsi que tous les rubricards devenus candidats aux élections municipales et départementales.

En effet, en marge d’une rencontre avec la maison de production Evenprod, Babacar Diagne de rappeler : « Nous avons dit très clairement que tous les journalistes, animateurs, tous ceux qui sont les rubricards dans les émissions qui sont candidats comme consigné maire, seront obligés de laisser tomber leur profession de journaliste et d’être des politiciens purs pendant toute la durée de la campagne et sur un pas après avec les résultats etc. S’ils ne le font pas, les chaînes seront sanctionnées », selon Dakar matin.

Ainsi, il tient à être clair là-dessus. « Plus de 99% des confrères que j’ai rencontrés ont dit non seulement que le Cnra a raison, mais ces gens-là qui sont concernés auront d’eux-mêmes laissé tomber leurs émissions. Vous ne pouvez pas être candidat, être dans une chaîne et taper sur les conférences tous les jours. Il y a problème d’équité. L’autre n’a pas accès à la chaîne, il n’y a pas de sens. Je pense que maintenant c’est très clair. »

Tous ceux qui sont concernés doivent, dit Babacar Diagne, « dès l’instant que les listes sont déposées et qu’ils sont considérés comme candidats, rentrer dans la compétition politique. Ces gens-là doivent cesser leurs émissions et les reprendront après les résultats. Il faut respecter le journalisme ».

senenews