Header post legalsen

Utilisation des « Thiak-Thiak » comme moyen de transport en commun : L’interdiction du gouverneur de Dakar

par

Utilisation des « Thiak-Thiak » comme moyen de transport en commun : L’interdiction du gouverneur de Dakar

Il est, de nos jours, de plus en plus fréquent à Dakar, l’utilisation des motos comme moyens de transport en commun. Avec les nombreux embouteillages dans la capitale, certains prennent les vélos-taxis, au titre de transport en commun pour se déplacer facilement à Dakar.

Dans un communiqué rendu public ce lundi, le gouverneur de Dakar rappelle aux usagers de la route que le transport public de personnes par vélos-taxis est formellement interdit sur l’étendue du territoire de la région de Dakar, conformément à l’arrêté n° 008903 du 29 octobre 2012, réglementant le transport par vélo-taxi dans les régions.

Le gouverneur tient également à préciser, au regard du type de transport dont il s’agit et qui est inadapté à Dakar du fait de la densité du trafic
automobile et des risques pour la sécurité des personnes, que ce moyen de transport ne saurait prospérer. De plus, des agressions et des vols à l’arraché sont parfois commis par des malfaiteurs utilisant ce type de véhicules, doivent pousser à ne plus utiliser ce moyen de transport, pas sécurisé.

Dans son communiqué, le gouverneur met en garde tout contrevenant à cette mesure d’interdiction qui s’expose en conséquence aux sanctions administratives et judiciaires prévues par les lois et règlements en vigueur. Les forces de l’ordre sont aussi mises à contribution pour veiller à l’application de cette mesure.