Header post legalsen

Covid-19 : Un déficit de 470 millions de doses de vaccins pour l’Afrique (OMS)

par

Alors que le dispositif COVAX est contraint de réduire ses livraisons de vaccins contre la Covid-19 prévues pour l’Afrique d’environ 150 millions de doses cette année, le continent est confronté à un déficit de près de 500 millions de doses par rapport à l’objectif mondial de fin d’année, à savoir une vaccination complète de 40% de la population africaine, a indiqué l’OMS, l’Organisation mondiale de la santé.

Pénurie…

Cette pénurie de sérums intervient alors que l’Afrique a dépassé cette semaine le cap des 8 millions de cas de Covid-19. Avec cette réduction, COVAX devrait livrer 470 millions de doses à l’Afrique cette année. Mais ces doses ne suffiront à vacciner que 17% de la population, soit bien moins que l’objectif de 40%.

Vaccination…

“Tant que les pays riches verrouilleront le marché de COVAX, l’Afrique manquera ses objectifs de vaccination”, a déclaré la Dre Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.


A lire aussi:
4e vague de Covid-19 : La mise en garde du directeur de l’institut Pasteur de Dakar

Pour l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU, il faudra 470 millions de doses supplémentaires pour atteindre l’objectif de fin d’année. “L’énorme fossé en matière d’équité vaccinale ne se comble pas assez vite”, a reconnu la Dre Moeti.

Doses…

En attendant, près de 95 millions de doses supplémentaires devraient arriver en Afrique par l’intermédiaire de COVAX tout au long du mois de septembre. Cela constituera la plus importante livraison mensuelle que le continent ait reçue jusqu’à présent.

Pourtant, malgré cette légère accélération des livraisons, l’Afrique n’a pu vacciner complètement que 50 millions de personnes, soit 3,6% de sa population. Seuls 2% des quelque 6 milliards de doses administrées dans le monde sont allées en Afrique.