Header post legalsen

Trafic passeports: “La législature actuelle n’a plus de légitimité pour nous représenter”, M. Mboup

par

Trafic passeports: “La législature actuelle n’a plus de légitimité pour nous représenter”, M. Mboup

L’instrumentalisation des institutions à des fins politiques doit être dénoncée. Et selon Mouhamadou Ngouda Mboup, enseignant-chercheur en droit public à l’Ucad, face à ces tentatives manifestes d’étouffer le scandale de trafic présumé de passeports diplomatiques, il est certain que la législature actuelle n’a plus de légitimité pour nous représenter.

Crise de la République…

D’après Mouhamadou Ngouda Mboup, d’une crise de l’institution, on est arrivé à une crise de la République. Et dans le cadre du scandale de trafic présumé de passeports diplomatiques qui la secoue, l’Assemblée nationale ne peut constituer un bouclier ou une barrière pour absoudre les présumés concernés, elle qui ne connaît que des citoyens et non des partisans doit se distinguer dans une figure de neutralité.

Volonté…

Pour lui, la justice est retenue avec une volonté manifeste d’absoudre les députés qui seraient impliqués. “Toute personne qui cherche à étouffer cette affaire doit être poursuivie pour délit d’entrave et d’obstruction à la justice”, estime-t-il.