Header post legalsen

Accusé de pédophilie, la réponse du Directeur d’école choque…

par

Accusé de pédophilie, la réponse du Directeur d’école choque…

Encore une affaire de viol qui défraie la chronique au tribunal de grande instance de Diourbel. B. Ba, directeur d’école du village de Ndock situé dans le département de Mbacké a été condamné à 7 ans de réclusion criminelle assortie d’une amende de 3 millions de FCFA. Reconnu coupable des chefs de pédophilie, détournement et corruption sur une mineure de 16 ans.

Attrait lundi devant la barre de la Chambre criminelle, B. Ba a tenté de nier les abus sexuels, mais  selon l’Observateur, dans sa parution du jour, la victime K. Niang est restée constante dans ses accusations.

«B. Ba se plaisait à payer tous mes achats. Il a fini par m’inviter pour un rendez vous à l’école, entre 14 et 15 heures, avant que plusieurs autres ne s’en suivent aux mêmes heures. Lors de mon premier passage, Baba Bå m’avait reçue dans son bureau et m’a imposé un rapport sexuel sur une natte et d’autres s’en sont suivis» dixit la victime.

Interpellé sur les allégations de la victime, B. Bå nie les faits. «Je n’ai pas eu de rapports sexuels avec elle. Et si j’ai avoué (à l’enquête préliminaire, Ndlr), c’est pour en finir le plus  rapidement avec le dossier sur recommandation d’un supérieur hiérarchique. Elle avait des intentions à mon endroit. C’est en 2010 que je me suis marié, mais j’ai divorcé à cause de mon  impuissance sexuelle», martel le directeur d’école.

Le procureur de la République avait requis à son encontre une peine ferme de 10 années et finalement B. Ba a été reconnu coupable des chefs d’accusation de pédophilie, de détournement de mineur. Il a été condamné à 7 ans de réclusion criminelle assortie d’une amande de 3 millions de francs CFA.