Header post legalsen

Badiane sans ticket sur un bus Tata: Epinglé, le fraudeur tabasse le contrôleur

par

Badiane sans ticket sur un bus Tata: Epinglé, le fraudeur tabasse le contrôleur

Ayant comparu au tribunal d’Instance de Dakar pour des faits de coups et blessures volontaires, M. Badiane qui a été reconnu coupable, a été condamné à une peine d’un an assorti du sursis ainsi qu’une amende de 100.000 francs.

Menuisier de profession, M. Badiane avait embarqué dans un bus “Tata” de la ligne 75 sans acheter de ticket. Soudain, le contrôleur est monté à bord du véhicule pour vérifier les titres de transport. Ayant constaté que le passager voyageait sans ticket, M. Camara lui demande de mettre la main à la poche. Devant son refus d’obtempérer, les deux protagonistes se livrent à un échange de propos aigre-doux. Arrivé au niveau du rond-point EMG, sur la route du Front de Terre, le contrôleur expulse le fraudeur de la voiture. Ce dernier voit rouge et l’agresse devant le policier en faction.

Arrêté et conduit manu militari au commissariat de Grand-Yoff, le jeune homme reconnait les faits de coups de et blessures volontaires qui lui sont imputés. Traduit devant le tribunal d’Instance de Dakar vendredi dernier, il fait volte-face. A l’en croire, il avait gardé son ticket dans sa poche. “La partie civile m’a agressé en me donnant un coup de poing. J’ai riposté”, se dédouane le prévenu qui a comparu libre à la barre.

Suffisant pour que le représentant du Ministère public lui remonte les bretelles. “Tu es très indiscipliné. Tu as osé s’en prendre au contrôleur devant un policier. Alors que tu devais payer une pénalité de 2000 francs”, assène l’avocat de la société avant de requérir l’application de la loi.

Au final, le prévenu a récolté une peine d’avertissement d’un an avec sursis et d’une amende de 100.000 francs
Rewmi

source leral