Header post legalsen

Embrassade sur scène des danseurs de Wally Seck : Après la plainte de Jamra, Imam Kanté sort de sa réserve

par

Embrassade sur scène des danseurs de Wally Seck : Après la plainte de Jamra, Imam Kanté sort de sa réserve

L’affaire des danseurs du chanteur, Wally Ballago Seck, qui s’étaient embrassés en plein concert commence à provoquer une vague d’indignations. Après la plainte annoncée par l’Association Jamra, l’Imam Makhar Kanté estime que ce que Amady Badiane et Ameth Thiou ont fait ressemble à un clin d’œil.

« Paix sur vous
Je soutiens fermement la plainte de l’association Jamra et ses associés contre ces deux danseurs du groupe de Wally Seck. Ce qu’ils ont fait ressemble fort à un clin d’œil aux boroom niaari tour yi en ce mois de juin, mois de Gay Pride mondial.

En ce mois de bassesses plutôt que de « fiertés », le sport et la musique sont des leviers de prédilection pour faire passer les messages de la « communauté » en question.
Leur objectif premier est de passer par la banalisation de pratiques qui leurs sont propres, via les créneaux de la musique, du sport, du cinéma, de l’éducation, des droits humains et des pressions internationales.

Les musulmans conscients notamment les jeunes filles et garçons ont le devoir de se désolidariser de ce groupe qui semble se singulariser à ce propos. Refusez de vous laisser tromper par ce groupe et ses soutiens qui lancent ses détracteurs : c’est rien, vous êtes des jaloux !

« Qu’il y ait parmi vous une communauté qui invite au bien, commande le beau et interdit le répréhensible. Et voilà ceux qui seront dans la félicité » (le Coran)
Vigilance!
Hasbounallahou wa ni ‘mal wakîl »

Source Senenews