Header post legalsen

Etats-Unis : Abdoulaye Diallo et Abass Mbaye tués lors d’une fusillade

par

Etats-Unis : Abdoulaye Diallo et Abass Mbaye tués lors d’une fusillade

Triste fin pour nos compatriotes Abass Mbaye et Abdoulaye Diallo. Les jeunes Sénégalais ont été tués dimanche soir, à Providence. En effet, c’est lors d’une fusillade, suite à une soirée à laquelle ils participaient, qu’ils ont reçu des balles perdues. Pour le moment, le meurtrier n’a pas été arrêté.

Deux Sénégalais ont été tués dans la nuit du samedi au dimanche vers les coups de 3h30 du matin après une fusillade lors d’une soirée à Providence. Ils ont été abattus à l’extérieur de la fête sur Cheshire Street, selon le service de police de Providence.
Les victimes ont été identifiées comme étant Abdoulaye Diallo, âgé de 24 ans et Abass Mbaye, 29 ans, tous les deux originaires du Sénégal
Un témoin a déclaré que ce sont les coups de feu qui l’avaient tiré de son sommeil. Elle confie à la presse américaine avoir entendu  7 coups de feu avant de remarquer ce qui se passait à l’extérieur. «J’ai entendu quelqu’un crier : ‘’mon frère ! Mon frère! Il s’est fait tirer dessus !”» Et c’est quand elle est sortie qu’elle a vu le décor qui s’offrait à ses yeux.
D’après la police, les  victimes et une troisième personne sont entrées dans la maison par une porte dérobée et ont été priées de partir, a déclaré le major David Lapatin lors d’une conférence de presse. Il n’était pas clair s’ils connaissaient quelqu’un à la fête, a-t-il déclaré.
Une dispute qui a commencé à l’intérieur de la maison s’est poursuivie à l’extérieur et s’est transformée en une bagarre impliquant environ 10 personnes, a-t-il déclaré.
La police examine toujours la vidéo et parle aux témoins. Jusqu’à présent, aucune arrestation n’a été effectuée.
Plusieurs coups de feu ont été tirés. Les deux victimes ont été transportées à l’hôpital de Rhode Island. D’après le major David Lapatin, nos compatriotes n’étaient pas armés. Pour le moment, l’enquête se poursuit et il n y a pas encore d’arrestation. «Il y a encore beaucoup de pièces à ce puzzle que nous devons assembler», a déclaré Lapatin. Les décès étaient les neuvième et dixième homicides dans la ville cette année.

Abass Mbaye arrivé aux États-Unis il y a juste une semaine

Abass Mbaye est arrivé aux États-Unis il y a juste une semaine et ne s’est jamais douté qu’il avait rendez-vous avec la mort quand il foulait la terre de l’Oncle Sam. En effet, Abass n’a même pas fait dix jours aux États-Unis. C’est la semaine dernière qu’il a quitté le Sénégal. Marié, il avait beaucoup de rêves en tête. Mais malheureusement, la faucheuse a freiné son élan. Abass, nous apprend-on, était jumeau. Ce dernier, du nom d’Ibrahima Mbaye, était établi au Togo. Et c’est d’ailleurs aujourd’hui qu’il arrivera à Dakar.
Khadidjatou DIAKHATELES ECHOS