Header post legalsen

Guinée : Alpha Condé ne voulait pas voir Macky Sall, la raison connue

par

Recevoir dans une position de faiblesse et de disgrâce, ces présidents qu’Alpha Condé considérait comme des ennemis favorables à son principal opposant, Cellou Dalein Diallo, et qu’il accusait d’abriter des opposants à son régime pour déstabiliser la Guinée, était semble t-il, l’humiliation de trop, qu’il n’était pas prêt à subir.

Selon Seneweb, les présidents bissau-guinéen et sénégalais, Umaru Cissoco Emballo (qui avait déjà fait l’annonce) et Macky Sall étaient également désignés par leurs pairs de la CEDEAO avec Alassane Ouattara et Nana Akufo Addo, le président en exercice de l’organisation sous-régionale pour venir remettre à la junte, les conclusions du sommet extraordinaire d’Accra du jeudi 16 septembre 2021.

A lire aussi: 3e mandat – Mamadou L. Diallo : “Le français Alpha Condé est un cas d’école”

Ils devaient également rencontrer le président déchu, Alpha Condé; mais ce dernier ne voulait pas sentir ni voir Macky Sall, encore moins Emballo et l’a vivement fait savoir.

Ce qui aurait contraint ces derniers à abandonner à la dernière minute et laisser le soin aux présidents ivoirien et ghanéen, Alassane Ouattara et Nana Akufo de venir rencontrer la junte militaire guinéenne.

Pour rappel, une mission ouest-africaine comprenant le président ivoirien, Alassane Ouattara, et ghanéen, Nana Akufo-Addo, s’est rendue ce vendredi 17 septembre en Guinée pour exposer aux putschistes ses exigences, dont la tenue d’élections dans les six mois, un délai a priori peu compatible avec les vues des militaires.

senenews