Header post legalsen

Guirassy raconte leur terrible mésaventure…

par

Guirassy raconte leur terrible mésaventure…

iGFM – (Dakar) En convalescence, Moustapha Guirassy a tenu à assister à la levée du corps de son défunt chauffeur Samba Ba, qui, dit-il, est «plus qu’un ami», voire «un confident».

«Je rends  grâce à Allah c’est lui qui donne la vie et c’est lui qui a repris. Donc nous acceptons, nous nous soumettons à son décret. Samba que nous venons de perdre est un jeune frère à moi, un confident, un compagnon. On l’appelle chauffeur et c’est vrai que c’est lui qui conduisait. Mais c’est plutôt un amis, un très proche, que j’aimais bien» confie le PDG de l’IAM au micro de Moussa Oumar Gueye, correspondant de la Rfm à Tamba.

Moustapha Guirassy prie pour qu’il y ait moins d’accident sur nos routes. Il appelle les usagers à plus de prudent. «Apour ma part, Alhamdoulilah, le choc a été violent très très violent», a-t-il indiqué sur leur mésaventure de dimanche.

«Je ne sais vraiment pas comment est venu l’accident, on s’est retrouvé avec une partie du camion à l’intérieur de la cabine de notre 4×4. Donc le choc était très très violent, on était coincés dans le véhicule durant presque 30 minutes. J’étais devant à côté de lui et c’est vers 8h30mn voire 9h. Malheureusement il y a eu beaucoup de retard avant de voire une ambulance. Ça a pris beaucoup  de retard pour voir une ambulance et les pompiers», indique-t-il.

Il appelle l’administration sénégalaise à penser à trouver une solution pour les grande routes, très longues,  qui enregistrent beaucoup d’accidents. «Si on ne gère pas la dimension logistique, il peut y avoir des problèmes au niveau de la santé» dit l’ex maire de Kédougou.

Il a remercié le personnel de l’hôpital  régional de Tambacounda pour leur professionnalisme et leur présence, «car ils ont tout fait pour nous sauver la vie et nous soigner mais c’est Dieu qui décide», indique-t-il.