Header post legalsen

Halima Gadji, actrice : « On s’intéresse à moi quand il y a bad buzz »

par

Halima Gadji, actrice : « On s’intéresse à moi quand il y a bad buzz »

Halima Gadji est sortie de ses gonds. L’actrice de la série à succès « Maitresse d’un Homme Marié » s’en est prise aux internautes qui ne cessent de la harceler depuis quelques années lorsqu’elle parle de violence, de santé mentale ou de xénophobie. Jugée très coléreuse par certains de ses abonnés, elle a tenue à leur répondre de façon claire et cash.

« À toutes les personnes qui m’aiment et qui me soutiennent depuis longtemps je tiens à vous remercier. Merci d’être si nombreux sur tous mes réseaux Facebook Instagram TikTok Twitter Je ne vous demande pas seulement de liker mes photos je vous demande de regarder et partager mon travail surtout quand c’est un travail acharné je suis une artiste qui dénonce et qui porte les causes… »

« Nombreux d’entre vous ne s’intéressent à moi que quand il y’a du bad buzz pour venir m’insulter mais lorsque je parle de violence, de santé mentale ou de xénophobie je n’atteins même pas 5000 mille vues sur YouTube pire les médias n’en parlent pas ça ne les intéresse pas tout ce qui les intéresse c’est la mauvaise publicité au lieu de nous rassembler. Aidez les artistes valorisez notre travail et arrêtez de nous suivre que dans l’intérêt de nous descendre.» Dixit Marème Dial sur son compte Instagram. Une justification nécessaire pour l’actrice sénégalaise afin de mettre le « hola » à ses détracteurs.

Pas facile tous les jours d’être une star. Trop maigre, trop grosse, trop vulgaire, trop exubérante, ou trop timide : être sous le feu des projecteurs expose fatalement à l’œil critique de certains grincheux. Et ce n’est ni Halima Gadji qui dira le contraire. Marème Dial qui monnaie son talent en Cote d’Ivoire loin de Sunugaal, s’est pris les foudres de certains internautes. Habituellement très calme, l’actrice qui ne laisse jamais faire est une fois sortie de ses gonds, agacée par ces critiques incessantes au sujet de sa personne.

Cheik Coka