Header post legalsen

El Hadj Diouf vs Ferdinand Coly : Deux avis différents à propos de Aliou Cissé

par

El Hadj Diouf : “Le football sénégalais a besoin de sang neuf”

El Hadj Diouf pense que le football sénégalais a besoin de sang neuf. L’ancien international sénégalais tacle sévèrement la Fédération sénégalaise de football. D’après El Hadj Diouf, les dirigeants de la FSF ont manqué d’ambition durant cette Coupe du monde alors que la jeunesse du pays est très ambitieuse.

Pour El Hadj Diouf, le Sénégal devait au moins accéder aux huitièmes de finale de cette Coupe du monde.

Le football sénégalais a besoin de sang neuf. Même les Sénégalais en ont marre de cette fédération-là. Ils ont eu trois mandats et il y a rien. Aujourd’hui, au Sénégal, il y a des gens qui sont ambitieux. Ce qui me fait dire que ces gens-là ne sont pas les hommes de la situation, c’est parce qu’ils ont dit et redit que leur ambition n’était pas d’aller en quarts de finale ou en huitièmes de finale. On a une jeunesse ambitieuse, on a un président (de la République) ambitieux. Donc, on se devait d’être ambitieux, ne serait-ce que pour passer les huitièmes de finale”, a dit El Hadj Diouf dans Stades.

de l’autre côté

Ferdinand Coly : «Pourquoi Aliou Cissé doit rester»

L’ancien international Ferdinand Coly est pour le maintien d’Aliou Cissé à son poste. Il dit : «Quand on veut travailler dans la continuité, c’est peu de travailler que pour trois ans (Cissé est en place depuis 2015, Ndlr). Je suis pour le maintien d’Aliou Cissé parce que la Coupe d’Afrique pointe le nez en 2019.»

Mais la Can qui approche n’est pas la seule raison de la position de l’ancien Lion. Il ajoute : «Le bilan plaide en sa faveur par rapport à l’objectif qu’on lui a fixé (quart de finale de la Can-2017 et qualification au Mondial, objectifs atteints, Ndlr).»

Coly a précisé qu’il n’est «ni pro ni anti Aliou Cissé». «Loin de là. C’est son bilan qui parle pour lui et un entraîneur est jugé sur un bilan», martèle le défenseur retraité.

Une inconnue demeure cependant aux yeux de l’un des éléments de la Génération 2002 : «Ma crainte aujourd’hui, c’est qu’après plus d’un mois de vie commune, est-ce que le discours d’Aliou Cissé va passer ? Parce qu’il y a beaucoup de frustrations des joueurs, surtout ceux qui ne jouent pas. Est-ce qu’aujourd’hui, il aura toujours cette capacité à faire évoluer son groupe ?»

Source : Metrodaka / Seneweb